Les Routes du Bourbonnais

1ère étape :

Cette année, un seul représentant de l’UCDM prend le départ de cette épreuve, il s’agit de Quentin Boiteux.

Au programme de cette étape en ligne de 100 kms avec 1100m de dénivelé et notamment la montée de la Bosse, à 739 m d’altitude. Le départ est ultra rapide, dès le 13ème km, Quentin évite une chute se produit devant lui en mettant pied à terre. Il devra fournir un gros effort pour recoller au  peloton. Ce qu’il parvient à faire. Dès le premier grimpeur, mal placé, il se retrouve attardé avec un petit groupe qui finalement réussir à revenir sur le peloton. La première heure de course est achevé à une moyenne de 42 km heure. A mi course lors de la montée de la bosse Quentin est légèrement distancé, il ne fera pas l’erreur de se mettre dans le rouge, termine la montée à sa main pour finalement réussir à raccrocher et basculer avec le peloton principal (un groupe de 30/40 coureurs.) Dans la descente, les premières crampes apparaissent, les 50 derniers kms alternent, entre parties plates et quelques raidars. Finalement malgré la douleur provoquée par les crampes il s'arrache finira au sein du peloton principal à la 27ème place (sur 115 coureurs au départ ) et à la 3ème place dans sa catégorie.

 

2ème étape :

Au programme de cette seconde étape, 72 bornes sur un parcours assez plat, dès le départ les jambes sont lourdes. Au bout de 23 bornes, même scénario qu’hier : il évite à nouveau une chute et il est contraint de fournir un gros effort pour revenir dans le peloton. Dès lors, il se  bat tout le long de l'étape pour finir avec le peloton.

 

3ème étape : le clm

Le contre la montre propose un parcours de 10 kms avec 2 bosses. Quentin appréhende cette étape, car il n’est pas adepte de ce type d’exercice. Mais sa préparation hivernale, l’a aidé.

Finalement il termine ce chrono, en 13'57".

Il est actuellement 36ème au scratch et toujours 3ème dans sa catégorie.

 

4ème étape :

Au programme de cette dernière étape, 95 bornes et 1900 mètres de dénivelé mais en raison de chutes de neige à la Loge des Gardes et de la pluie battante, les 40 derniers kilomètres sont neutralisés, l'arrivée sera jugée donc au 4ème  GPM de l'étape à Lavoine. Seulement 63 coureurs se présentent au départ de cette étape (sur 115 participants à l'épreuve.) Dés le départ, un premier taquet pimente le parcours, il est franchit à un train d'enfer, ce rythme "supersonique" sera conservé jusqu'au 1er GPM situé à 10 km après le départ.

Le peloton explose, Quentin s’accroche au 1er groupe mais les jambes sont lourdes, puis finalement le rythme ralentit après le sommet et le peloton se recompose en partie, Une cinquantaine de coureurs se regroupe en tête de course. Malheureusement dès le 2ème  GPM a la mi course (23 km), la pluie fait sont apparition. Les efforts, la pluie redoutée par Quentin commence à peser sur l’organisme, il se fera distancer et finira l'étape au sein d’un petit groupe à plusieurs minutes du vainqueur.

Quentin termine 41ème de l'étape, 35ème au général et 3ème de sa catégorie et s’offre un podium pour sa première participation.

 

Jolie prestation ou le niveau est extrêmement élevé.

Félicitations à toi.

 
Ajouter un commentaire
 
×