Christian BACONNET

L’UCDM vient de perdre un licencié, son trésorier mais surtout un Ami. Christian Baconnet nous a quitté… après un long combat face à la maladie.

Christian n’a jamais baissé les bras, toujours souriant. Il était un grand sportif.

 

Dans son jeune temps, il a quitté son pays pendant plusieurs mois, pour se rendre à Tokyo et y apprendre l’art du judo afin de venir l’enseigner et devenir entraîneur. Par son enthousiasme, son investissement et sa rigueur, ses équipes ont connu de véritables succès au plus haut niveau.

Tu aimais la pétanque. Tu as côtoyé les meilleurs et ta sélection au Championnat de France démontre ton talent et ton amour pour ce sport.

Bien évidemment, le vélo avait une place toute particulière pour toi. Tu roulais tant sur la route que dans les chemins.

D’ailleurs, c’est bien sous ton impulsion, ton envie, que l’UCDM a réhabilité, balisé des circuits de VTT que tu parcourais avec ton pote, ton binôme Régis en tandem, où avec Jacques et les autres copains du club. On ne compte plus les kilomètres en VTT, tandem ainsi que les descentes du vélo pour ne pas le salir en traversant les chemins boueux, les ruisseaux.

Tu sortais 3 fois par semaine, la plupart du temps avec l’ami Jacques. Vous alliez rouler et peaufiner la saison à venir. Vous montiez la côte de Thizon et tu n’oubliais jamais de regarder ton chrono. Personnellement, je me souviens d’une sortie du côté de Cosne, Buxières ou tu disais ne pas être en forme, tu as donc bifurqué au plus court… Je peux te dire que nous avions dû bien rouler pour revenir sur toi… Bien le coup du « je ne suis pas en forme !!! »

On ne compte plus les ‘fameuses pancartes’ pour travailler tes sprints et comme tu disais pour t’améliorer. Tu partais rouler chaque hiver en Espagne et là bas aussi tu tombais les kilomètres, les montées et multipliais les sorties.

Bref, le vélo, tu aimais, tu aimais en faire et il te changeait véritablement les idées. Malgré la douleur, les difficultés, chaque saison tu arborais, montrais et mouillais fièrement le maillot.

Bien sûr, tu ne faisais pas que du sport, tu pratiquais d'autres activités. Combien de parties d’échec, de tours de magie as tu préparés et effectués ?

 

Humble, Combatif, tu l’es resté jusqu’au bout.

Tu laisses un grand vide, nos réunions mensuelles seront bien tristes sans ta présence, ton sourire et gentillesse.

 

Christian, c’est avec tristesse, émotion que nous te disons simplement « Merci et Au revoir »

Reposes en paix.

Commentaires (7)

1. Hervé 21/09/2020

spécialiste du vélo, j’ai découvert tout dernierement les vélos électriques.
Je vous fournis tout ce qui touche le vtt électrique, le vélo électrique, les accessoires de vélo électrique, les antivol, les GPS et tout .
Je vous aide même à acheter votre vélo. comme ici

2. durien 21/09/2020

https://www.infos-velo.fr/[url]');return false;" rel="nofollow" title="Link">');return false;" rel="nofollow" title="Link">https://www.infos-velo.fr/[url]

3. Ronel 21/09/2020

spécialiste du vélo, j’ai découvert tout dernierement les vélos électriques.
Je vous fournis tout ce qui touche le vtt électrique, le vélo électrique, les accessoires de vélo électrique, les antivol, les GPS et tout .
Je vous aide même à acheter votre vélo. "Découvrez tout ici":https://www.infos-velo.fr/

4. Thomas 19/09/2020

Il m'a donné de la passion pour le vélo.
J'appréciais les VTT, mais grâce à lui, j'ai découvert le vélo électrique bien équipé d'un GPS et d'un antivol avec lequl je vais souvent à l'entraînement.
Le vélo dépliant aussi me permet de travailler n'importe où à vélo ici[ici][/ici]

5. Simon 19/09/2020

Il m'a donné de la passion pour le vélo.
J'appréciais les VTT, mais grâce à lui, j'ai découvert le vélo électrique bien équipé d'un GPS et d'un antivol avec lequl je vais souvent à l'entraînement.
Le vélo dépliant aussi me permet de travailler n'importe où à vélo Image

6. Ronald Dubelier 19/09/2020

Il m'a donné de la passion pour le vélo.
J'appréciais les VTT, mais grâce à lui, j'ai découvert le vélo électrique bien équipé d'un GPS et d'un antivol avec lequl je vais souvent à l'entraînement.
Le vélo dépliant aussi me permet de travailler n'importe où à vélo [img =https://www.infos-velo.fr/ alt=comme ici title=comme ici width=1]

7. Ronald Dubelier 19/09/2020

vélo, VTT, vélo électrique, draisienne, vélo pliant, entrainement, travailler en vélo, home trainer, GPS, antivol, hydratation, alimentation

Il m'a donné de la passion pour le vélo.
J'appréciais les VTT, mais grâce à lui, j'ai découvert le vélo électrique bien équipé d'un GPS et d'un antivol avec lequl je vais souvent à l'entraînement.
Le vélo dépliant aussi me permet de travailler n'importe où à vélo Image

Ajouter un commentaire